Abstract
Objectifs: L'hypertension artérielle systolique est connue comme une entité différente de l'hypertension artérielle systolo-diastolique. L'objectif de ce travail est d'en décrire les caractéristiques cliniques et épidémiologiques chez les patients suivis dans le service de cardiologie du CHU de Bouaké.
MéTHODES: Nous avons réalisé une étude rétrospective portant sur les patients suivis depuis 2013 pendant au moins 6 mois, et présentant une hypertension artérielle systolique (Pression artérielle systolique supérieure ou égale 140mmHg et pression artérielle diastolique inférieure à 90mmHg) (groupe 1). Nous les avons comparés aux hypertendus présentant une hypertension artérielle systolo-diastolique ou diastolique isolées (groupe 2), en ce qui concerne leurs caractéristiques épidémiologiques et cliniques. Ont été exclus les sujets de moins de 18 ans, les femmes enceintes et les patients déjà traités avant leur première consultation. Un test de Chi2 a été utilisé pour comparer les variables quantitatives, et une analyse des variances pour les variables quantitatives. Une valeur de p<0,05 a été considérée comme statistiquement significative. RéSULTATS: Comparativement aux patients du groupe 2, (N=523), les patients du groupe 1 (N=237) étaient de même sexe (sexe féminin, 53,4 % vs 49,3 %, p=0,24), plus souvent âgés (63,2±12,6 vs 56,5±12,5 ans, p<0,0001) et moins souvent obèses 5,9 % vs 10,7 %, p=0,034). Le diabète, le tabac et l'alcool n'étaient pas associés à l'hypertension systolique. Les sujets du groupe 1 avaient une pression artérielle systolique moins élevée (154,2±17,5mmHg vs 174,4±25,7mmHg, p<0,0001), ainsi qu'une hypertension artérielle moins sévère (grade 3 : 11,6 % vs 44,6 %, p<0,0001), et un risque cardiovasculaire moins élevée (p=0,006) que les sujets du groupe 2. Dans la prise en charge thérapeutique, la trithérapie est moins souvent prescrite dans le groupe 1 (16,9 % vs 26,5 %, p=0,0001). L'objectif thérapeutique est plus souvent atteint dans ce groupe (40,5 % vs 18,3 %, p<0,0001). Conclusion: L'hypertension artérielle systolique est plus fréquente chez le sujet âgé. Elle semble moins grave et se contrôle mieux sous traitement que l'hypertension artérielle systolo-diastolique.


P-045: Characteristics of systolic hypertension at Bouaké teaching hospital. Available from: https://www.researchgate.net/publication/294112682_P-045_Characteristics_of_systolic_hypertension_at_Bouake_teaching_hospital [accessed Aug 13, 2017].